Laëtitia Romeiro Dias, députée (LREM) de l'Essonne, membre de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, donne son point de vue sur les métiers de la propreté et les différentes initiatives de la branche. À l’heure où la crise sanitaire frappe le tissu économique et social, la députée revient sur la situation dans son département de l’Essonne, la campagne de vaccination et la place du secteur de la propreté parmi les métiers de la « continuité économique et sociale » dans la perspective de prochaine Conférence de Progrès organisée par la FEP.

Vous avez rencontré il y a quelques semaines la FEP Île-de-France et visité une entreprise de propreté. Qu’en retenez-vous ?Le secteur de la propreté est un poids lourd dans l’économie française. 80 % des salariés du secteur sont en CDI,...