En travaillant dans le domaine de l'hôtellerie, Wilau Propreté, historiquement basée dans les Hautes-Pyrénées, parvient à étendre sa présence géographique nationale puis à développer son activité auprès d'autres secteurs.

Wilau Propreté, basée à Tarbes, réalise 15 à 20 % de son chiffre d'affaires dans le nettoyage hôtelier, activité sur laquelle l'entreprise s'appuie pour s'étendre au niveau géographique. « Nous prenons le chantier uniquement si le contrat prévoit un encadrement sur site, précise Jérôme Adoue, le dirigeant. Nous avons développé un partenariat d'envergure avec un groupe de villages vacances qui nous a permis de nous déployer en ouvrant des agences à Bordeaux, Biarritz, Montpellier et Fréjus, en plus de nos agences historiques de Pau, Tarbes et Toulouse. » À partir de la nouvelle agence créée, l'entreprise se développe sur d'autres secteurs pour des activités récurrentes en tertiaire et industrie par exemple. « Il faut une base pour créer une agence et ensuite attaquer d'autres marchés, ajoute Jérôme Adoue. Nous sélectionnons les marchés qui nous permettent de proposer des prestations de qualité. C'est très important d'être présent et proche du client. Pour les hôtels par exemple, nous ne ciblons que des structures offrant la mise en place d’un encadrement sur site permettant une gestion de proximité tout au long de notre prestation. »

Une clientèle variée

Wilau Propreté est née du rachat de la société Confonet (créée en 1995) que Jérôme Adoue a reprise en 2014 en partenariat avec sa femme Sophie. « Après une longue expérience en sécurité et télésurveillance, j'avais envie de me lancer dans l'entrepreneuriat et j'ai choisi la propreté car ce secteur me permettait d'utiliser mes compétences dans le domaine des services et du marketing », indique le chef d'entreprise. Wilau était au départ active dans l'entretien des locaux et les travaux exceptionnels (qui représentent aujourd'hui 8 à 10 % du chiffre d'affaires). Elle s'est d'abord développée dans la grande distribution dans les Hautes-Pyrénées (Intermarché, Leclerc), avant de se positionner également dans l'hôtellerie. Elle propose aussi des prestations de nettoyage de panneaux solaires photovoltaïques pour laquelle elle a investi en termes de matériels (robot, camion-nacelle). « Ce domaine d’activité stratégique est ralenti par une mésaventure arrivée à l’un de nos gros clients. Néanmoins, nous maintenons notre offre et notre équipe dédiée sur ce créneau d’avenir », explique Jérôme Adoue. Aujourd’hui, Wilau Propreté est très diversifiée sur les secteurs du tertiaire, de l’industrie, de la grande distribution et distribution spécialisée, du bâtiment, du domaine public ainsi que de l’hôtellerie.

SRV272_StratEgie2.jpg
Wilau
Jérôme et Sophie Adoue,

Vers une certification Mase

Pour les trois ans à venir, l'entreprise ambitionne de s'attaquer à l'industrie et à la pétrochimie. C'est pourquoi, en parallèle de la certification Iso 9001, elle a choisi de se lancer dans la certification Mase, une démarche qui devrait durer dix-huit mois. « Nous avons embauché un responsable qualité », précise Jérôme Adoue. Wilau entend également se développer davantage auprès des pharmacies et des laboratoires, créneau qui a permis à l'entreprise de moins souffrir des conséquences de la crise sanitaire cette année. « C'est en reprenant une entreprise toulousaine - PH Net - que nous avons conforté notre position sur ce créneau, souligne Jérôme Adoue. Notre clientèle variée est un choix et nous en sommes très satisfaits, en particulier avec cette conjoncture exceptionnellement difficile. »

Croissance externe et organique

Pour poursuivre sa croissance, Wilau Propreté continuera son développement organique et sa politique d'acquisitions. Après SPPN, Lydia Services, Solutions Sols et PH Net, l'entreprise ne compte pas s'arrêter là. Son objectif est de prendre des marchés et de consolider ses positions sur les différentes zones géographiques. Elle vise 20 à 30 % de croissance par an.

Wilau Propreté est pilotée par une holding qui chapeaute aussi Wilau Services, active dans les services à la personne. « Les deux entités s'appuient sur des services centraux communs mais commercialement, elles sont dissociées, précise Jérôme Adoue. Il existe des synergies en matière de ressources humaines. » L'entreprise propose des compléments d'heures aux salariés de Wilau Propreté qui le souhaitent. Côté RSE, l'entreprise utilise 100 % de produits écolabellisés, favorise le travail en journée/en continu et travaille sur le plan de mobilité des salariés.

Son identité

Nom de l’entreprise : Wilau Propreté

Siège : Ibos près de Tarbes (Hautes-Pyrénées)

Date de création : 1995

Dirigeant : Jérôme Adoue

Chiffre d'affaires du groupe : 6 M€

Effectif 2019 du groupe : 180 salariés ETP

Son évolution

+ 35 % de croissance entre 2018 et 2019

+36 % de salariés en plus en un an

">