Entreprises et marchés

Eficium

Quand un député rencontre une entreprise de propreté

Séverine Wilson | 16 septembre 2015 |

Photo : Services.
Jean-François Renault, président d'Eficium, a accueilli durant deux jours Laurent Grandguillaume, député PS de la Côte d'Or, au sein de son entreprise.

Laurent Grandguillaume, député PS de la Côte-d’Or et co-président du Conseil de simplification de la vie des entreprises, a participé, les 24 et 25 août, à la vie d’une entreprise de propreté : Eficium (Clichy). Aux côtés du dirigeant, Jean-François Renault, il a pu découvrir le secteur, la branche et ses spécificités. « Chaque été, je m’efforce d’aller sur le terrain pour rencontrer les PME et PMI, afin de maintenir un lien régulier et de mieux appréhender leurs problématiques », explique Laurent Grandguillaume. Le député et le chef d’entreprise s’étaient rencontrés lors d’une conférence sur la simplification du droit. «Avant l’été, j’ai lancé un appel sur le réseau linkedin pour savoir si des dirigeants de mon réseau accepteraient de me recevoir dans leur entreprise. Jean-François Renault m’a tout de suite répondu », souligne-t-il.

 

Les préoccupations des entreprises

Durant la première matinée, Philippe Jouanny, président de la FEP Ile-de-France et de la commission lobbying de la FEP, est venu à leur rencontre. Ils ont parlé des métiers, de l’organisation des entreprises, de l’article 7 (etc.). Ils ont échangé sur des préoccupations actuelles, les relations sociales, le maintien du CICE, la complémentaire santé, la pénibilité…

Le député a découvert les politiques de branche en termes de formation, d’insertion, de développement durable, de prévention des risques TMS… : « La propreté offre un véritable ascenseur social. Il serait souhaitable de mieux valoriser auprès des pouvoirs publics les efforts de la profession en matière d’accompagnement des salariés. »

Gestion d'entreprise

Laurent Grandguillaume a aussi participé à un comité d’exploitation de l’entreprise, pendant lequel il a pu discuter avec les salariés de l’entreprise et les représentants du personnel. Enfin, il a passé une demi-journée avec la personne en charge des ressources humaines. « Nous avons abordé des questions concrètes de gestion d’entreprise, qui font partie des sujets traités par le Conseil de simplification », précise-t-il.

Faire connaître la propreté

Le député  a conclu que le secteur, pas assez connu, « est créateur d’emploi sur les territoires et qu’il faut le faire connaître. » Il considère que les dirigeants d’entreprise sont les « nouveaux hussards de la république » et que son rôle de politique est de les aider à créer de la richesse et donc de l’emploi.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • STRATÉGIE

    Adapter les services hôteliers aux espaces de coworking

    Maxime Naït a choisi le tertiaire comme créneau pour sa société CleanWorld, et en particulier les espaces de coworking. Fort de son expérience passée, il duplique les services hôteliers aux prestations qu’il propose dans ce domaine.

    1 septembre 2020

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Une joint-venture pour intégrer Le Petit Plus

    Début octobre, Paprec, acteur principal du recyclage, et FastRoad, spécialiste du transport adapté, ont créé une joint-venture sociale en intégrant Le Petit Plus, active dans la collecte des déchets de bureau.

    27 octobre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Sélections thématiques