Profession

Parcours

Pour former soi-même ses agents de service

La rédaction | 19 septembre 2018 |

Photo : Samsic.
La FEP et ses opérateurs lancent un nouveau parcours permettant aux entreprises de propreté de faire appel à la formation interne pour développer les compétences de leurs agents et ainsi répondre à l’obligation de formation.

À 18 mois de la première échéance du bilan à six ans (mars 2020), il est essentiel de faire le point sur le taux de formation, particulièrement des agents de service, au sein de chaque entreprise. Pour développer les compétences des agents de service tout en répondant à l’obligation de formation, la formation interne peut être une solution. Conçue, organisée et réalisée par l’entreprise elle-même avec ses propres ressources, elle permet une transmission des compétences propres de l’entreprise et évite le départ en formation des salariés souvent compliqué.

La FEP et ses opérateurs lancent un nouveau parcours de formation, comprenant présentiel, distanciel et formation en situation de travail. Coconstruit, il a été expérimenté en situation réelle auprès de 40 entreprises de propreté dans l’Ouest et en Ile-de-France. Une première vague de déploiement est lancée en novembre prochain.

L’entreprise choisit un formateur interne occasionnel. Ce dernier suivra le parcours de formation au cours duquel il s’entraînera et formera des agents dans son entreprise en étant accompagné. Le chef d’entreprise et les fonctions administratives et RH sont aussi impliquées dans cette démarche à travers un suivi et un module à distance.

Contact : Conseillers OPCA/INHNI en régions www.monde-proprete.com rubrique emploi/formation/insertion



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Se préparer au prélèvement à la source

    Le prélèvement à la source sera effectif au 1er janvier 2019. À cette date, tous les employeurs, en tant que collecteurs, devront le mettre en place sur les rémunérations versées à leurs salariés.

    14 novembre 2018

  • MACHINES: AU SERVICE DE L’OPTIMISATION DU PARC

    Au-delà de l’achat ou de la location d’autolaveuses ou balayeuses, il existe une forte attente des entreprises de propreté en matière de services. Les fabricants de machines doivent les accompagner à plusieurs stades : préconisation, choix du ...

    2 novembre 2018

  • HÉBERGEMENT TOURISTIQUE

    UNE PLACE AU SOLEIL POUR LES PME

    Qu’il s’agisse de résidences, de maisons ou de mobile-homes, assurer le nettoyage des logements dédiés aux vacanciers demande une gestion du personnel au plus près des besoins, une forte réactivité et une souplesse d’adaptation pendant les pics ...

    2 octobre 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques