Profession

« Les Trophées RSE de la propreté sont une belle initiative »

Séverine Wilson | 6 juin 2019 |

Fella Imalhayene, Global Compact France.

Fella Imalhayene, déléguée générale du Global compact en France, préside le jury des Trophées RSE de la propreté et livre sa vision du secteur dans ce domaine.


Vous êtes présidente du jury des prochains Trophées RSE de la propreté qui seront remis le 20 juin lors de l’AG de la FEP. Quelle est votre vision du secteur dans ce domaine ?

Les Trophées RSE de la propreté sont une superbe initiative dans un secteur méconnu, qui a un rôle fort d’insertion sociale. Les entreprises de propreté intègrent notamment des personnes éloignées de l’emploi. Reconnaître l’ensemble des actions au travers de ces trophées est indispensable. Il faut valoriser les efforts des entreprises sur le plan social notamment (formation, alphabétisation, ascenseur social, égalité des chances, mobilité). Elles travaillent aussi, et c’est important de le souligner, du point de vue environnemental avec des méthodes et des produits plus respectueux.

Pouvez-vous rappeler le rôle et les missions du Global Compact, que vous représentez en France ?

Global Compact est un mouvement mondial né dans les années 2000 et créé « sur invitation » de l’Onu et de son secrétaire général. Kofi Annan considérait que les États commençaient à peiner à avancer sur les enjeux les plus importants. Il fallait que les entreprises puissent les accompagner. Global Compact s’intéresse à quatre grands sujets : droit humain, normes internationales du travail, environnement, lutte contre la corruption. Aujourd’hui, le Global Compact réunit 10 000 entreprises dans le monde, dont 1 000 en France, parmi lesquelles plusieurs entreprises de propreté. Il rassemble autant de grandes entreprises que de TPE et PME. Nous leur apportons un cadre souple dans lequel nous les aidons à structurer leur stratégie RSE.

Depuis 2015, le Global Compact accompagne la mise en œuvre de l’Agenda 2030 qui fixe 17 objectifs, signés par les États membres de l’Onu. Il est important de réussir à les atteindre car c’est l’ensemble de nos écosystèmes qui sont en danger si rien n’est fait.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Tout pour lustrer

    Pour lustrer les sols, l'utilisation de disques diamant - associé à une autolaveuse ou une monobrosse adaptée - évite de faire appel à la chimie, réduisant l'impact sur l'environnement et les coûts. Pour les surfaces, les microfibres sont de plus ...

    22 mai 2019

  • Comment miser sur la personnalisation ?

    Fort de la proximité et de sa réactivité, Pithiviers Nettoyage entend se différencier par sa capacité d'ajustement du cahier des charges en fonction de l'évolution des besoins de ses clients.

    7 mai 2019

  • Publi-communiqué

    Innovations et respect de l’environnement

    Dans un marché qui renoue avec la croissance, le développement durable et l’environnement restent des enjeux majeurs pour le secteur de la propreté. Ce sont aujourd’hui des éléments clefs à sa croissance et de véritables moteurs de performance. ...

    3 avril 2019

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques