Entreprises et marchés

Cinq entreprises reconnues pour leur engagement durable

Séverine Wilson | 21 juin 2019 |

Photo : Services

Les Trophées RSE de la propreté ont été remis hier à Chamonix et ont permis de distinguer cinq entreprises particulièrement engagées dans ce domaine.


Organisée par la FEP à l’occasion de son AG, la 6e édition des Trophées RSE de la propreté a récompensé cinq entreprises qui font preuve d’un engagement remarquable. Les prix ont été remis le 20 juin par Laurence Acerbo, présidente du comité national RSE de la fédération, et Philippe Jouanny, président.

Le 1er prix a été attribué à la société Telus (15,70 M€ de chiffre d’affaires, 700 salariés), constituée de 5 PME associées sur un territoire régional, le Centre Val de Loire, pour répondre ensemble aux marchés régionaux : Axxome, La Reluisante, Multis, Pithiviers Nettoyage et Toutenet. Ce réseau a construit son offre sur des engagements RSE pris et suivis collectivement et met en commun des moyens (veille commerciale, bonnes pratiques, coopérative d’achat, Telus Académie).

C’est Puissance 5 (61 M€ de chiffre d’affaires, 1 900 salariés ETP) qui a reçu le 2e prix pour la création d’un service de santé au travail autonome en interne, agréé par la Dirrecte. Il est composé d’une équipe pluridisciplinaire de médecins et professionnels de la santé et a nécessité un investissement conséquent d’1 M€ - soit l’équivalent de 2 % de la masse salariale du groupe – pour favoriser la santé des salariés.

Samsic (2,6 Md€ de chiffre d’affaires, 19 000 salariés ETP) s’est vu remettre le 3e prix des Trophées RSE pour la mise en place d’une équipe dédiée à l’alternance (4 personnes) en vue de l’insertion des jeunes et des demandeurs d’emploi. Le résultat de cette initiative est déjà mesurable : le nombre d’alternants au sein du groupe a augmenté de 43 % entre 2017 et 2018.

Le jury a souhaité distinguer une entreprise en lui attribuant un coup de cœur : il s’agit de Quillan Service (20 salariés). Il a apprécié l’engagement total de cette TPE qui place la RSE au cœur de son fonctionnement (lutte contre les TMS, parité hommes/femmes, insertion, formation, travail en journée, diversité, etc.).

Enfin, le jury a tenu à adresser des félicitations à GSF qui a présenté sa démarche de prévention de la corruption et du trafic d’influence. Celle-ci répond certes à une obligation réglementaire mais la qualité des actions mises en place a été appréciée.

Présidé par Fella Imalhayene, déléguée générale du Global Compact France, le jury s’est réuni le 5 juin pour étudier les dossiers de candidatures et sélectionner les lauréats. Il a rappelé l’importance pour les entreprises de propreté de contribuer aux objectifs de développement durable et à prendre en considération les grands enjeux du secteur.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques