En réponse à l'annonce dans notre newsletter de lundi 4 février du départ de Claude Gemelli, le géant allemand du chauffage a tenu à clarifier la situation.

" La direction du Groupe Viessmann a décidé de se séparer de Monsieur Claude Gemelli et il ne fait plus partie des effectifs du groupe depuis fin décembre. Si la gouvernance de Viessmann France demeure inchangée, Christian Grundler, Directeur Commercial Europe de l’Ouest du Groupe Viessmann, assumera désormais la Direction Générale de la filiale française. Les changements mentionnés n'ont aucun impact sur la stratégie du groupe en France et les partenariats en place", indique l'industriel avant d'ajouter que " grâce à l’engagement de ses partenaires et de ses équipes, Viessmann France a une fois de plus réussi à progresser au cours de l’année 2018 ".Celui qui a désormais en charge de développer l'activité de Viessmann en France est un visage encore inconnu pour beaucoup dans le monde du chauffage. Diplomé de l'Université de Stuttgart, Christian Grundler est arrivé chez Viessmann il y a tout juste un an. S'il connaît parfaitement la culture industrielle allemande - il a réalisé la plus grande partie de sa carrière chez le fabricant allemand de matériels de sécurité Abus -, il s'agit pour lui de sa première expérience dans l'univers du génie climatique.