Dans le cadre du projet de modernisation du nouveau Roland-Garros, le fabricant bavarois de systèmes de chauffage et de traitement d’air Wolf a été retenu pour équiper les vestiaires et restaurants du court central Philippe-Chatrier de 22 centrales de traitement d’air. Elles seront livrées le 4 juillet 2018 pour une mise en service en février 2019.

Roland-Garros est engagé dans un grand plan de modernisation pour offrir de meilleures conditions d’accueil à l’ensemble du public. La modernisation des équipements de ventilation fait partie des priorités pour renforcer l’attractivité du tournoi. Et ce sont Les CTA AHU TE sur-mesure proposées par Wolf qui ont été sélectionnées. Avec un débit total de 198 000 m³/h, les 22 CTA simple et double flux vont apporter l’air neuf nécessaire dans les locaux recevant du public et réguler la température dans les locaux concernés : restaurant joueurs, salon bar joueurs, studios TV, cuisine, restaurant du public, vestiaires, salle de réunion, salle d’échauffement, salle de presse, salle d’interviews… Lire notre article L’allemand Wolf veut sortir du bois