Archive

Comment miser sur la personnalisation ?

Séverine Wilson | 7 mai 2019 |

Pithiviers Nettoyage travaille notamment dans la grande distribution.

Fort de la proximité et de sa réactivité, Pithiviers Nettoyage entend se différencier par sa capacité d'ajustement du cahier des charges en fonction de l'évolution des besoins de ses clients.


« L'habitude et la routine ne sont pas des éléments positifs dans un contrat, affirme Christophe Simonet, PDG de Pithiviers Nettoyage basé dans le Loiret. Notre force est d'être capable de changer pour optimiser nos prestations et tendre vers une plus forte personnalisation. » L'entreprise propose ainsi de réajuster le cahier des charges selon l'évolution du client et du bâtiment. Les outils Clair & Net et Pegase Propreté lui permettent d'optimiser son activité et d'avoir une exploitation plus fine. Ils évitent toute erreur et offrent la possibilité de créer un cahier des charges détaillé avec un prix pièce par pièce. « Il est possible d'ajuster les actions de nettoyage selon l'occupation des pièces », ajoute le dirigeant.

Mettre en avant sa valeur ajoutée

Créée en 1992, Pithiviers Nettoyage est active dans les secteurs de l'industrie et du tertiaire. Elle détient aujourd'hui 98 % du marché sur 30 km autour de son lieu d'implantation dans le Loiret. C'est pourquoi une agence a été ouverte à Montargis. « Nous sommes confrontés depuis peu à la concurrence des groupes qui briguent aussi les petits chantiers, explique Christophe Simonet. Nous perdons des sites à leur profit puis nous les récupérons un, deux ou trois ans après. Les clients pensent faire des économies mais ont plus de plaintes de leurs propres salariés. Ils s'en rendent compte après. » Car l'entreprise sait mettre en avant sa valeur ajoutée. « Nous savons expliquer à nos clients pourquoi nous sommes 10 à 15 % plus chers, souligne Christophe Simonet. Selon les exigences et l'occupation des locaux, nous proposons un budget global et une certaine qualité des prestations. »

Les clients ont aussi accès à un espace extranet à partir duquel ils peuvent télécharger contrôles qualité et factures. Ils peuvent interroger le prestataire par le biais d'un tchat, qui permet plus de réactivité. Pithiviers Nettoyage se différencie aussi par la proximité et le dialogue. « Nous connaissons très bien le tissu local car nous sommes proches de nos clients, affirme le président. Notre atout est la communication et la réactivité. »

SRV262_StratEgie2.jpg

Bien-être des salariés

Pithiviers Nettoyage attache beaucoup d'importance à ses collaborateurs. L'entreprise mène depuis dix ans une politique développement durable qui passe notamment par la valorisation du personnel, la formation, la prévention des TMS (perches en carbone, système de lavage à plat sans seau…). Elle a créé un parcours d'intégration pour tout nouveau salarié, avec la possibilité d'une formation savoir lire et/ou savoir écrire. « Nous nous intéressons aux collaborateurs et n'avons donc pas de turnover », précise Christophe Simonet. Quatre formations sont délivrées chaque année à l'ensemble des effectifs, notamment sur les protocoles, les non-conformités et les actions correctives. Elle emploie plusieurs personnes en CQP, contrats de professionnalisation ou d'apprentissage pour « préparer et anticiper les futurs départs à la retraite. »

Le travail en journée/en continu est favorisé et représente aujourd'hui environ 67 % de l'activité de l'entreprise. Les salariés gagnent en confort et effectuent leur mission plus consciencieusement (moins d'arrêts de travail, hausse de la qualité). « Nous expliquons aux clients que les conditions sont bénéfiques pour tout le monde. Nous leur proposons d'expérimenter et d'ensuite faire le bilan de cette organisation, signale le dirigeant. Ils y sont de moins en moins réfractaires. Nous organisons des réunions collectives avec des clients qui sont passés au travail en journée et d'autres qui l'envisagent. »

RSE et qualité

« Les clients sont de plus en plus sensibles à la RSE, ajoute Christophe Simonet. Depuis trois ans, nous commençons à récolter les fruits des investissements réalisés ces dix dernières années. » Pithiviers Nettoyage a reçu de nombreux prix (Trophée sur la prévention des risques de la Carsat, Palme verte du DD, prix spécial du jury des Trophées RSE de la propreté…). La qualité est primordiale pour l'entreprise. Une personne à temps plein est en chargée. Le responsable Grands comptes s'en occupe aussi en plus de la relation avec les clients. « Le responsable d'exploitation vient régulièrement faire un point avec le responsable de site, complète Christophe Simonet. Le responsable qualité peut aussi intervenir. » Le chef d'entreprise a décidé de se lancer dans la qualification Qualipropre. « L'idéal serait de créer une mention Qualipropre qualité RSE », ajoute-t-il.

Sanstitre-3.jpg

« Nous proposons aux clients d'expérimenter le travail en journée, et de faire ensuite le bilan. » Christophe Simonet, PDG de Pithiviers Nettoyage

Son identité

Nom de l’entreprise : Pithiviers Nettoyage

Siège : Pithiviers (Loiret d'Oise)

Date de création : 1992

Dirigeants : Christophe Simonet

Chiffre d’affaires 2018 : 5 M€

Effectif 2018 : 200 salariés (170 ETP)

Son évolution

15,4 % de croissance en 4 ans

27 salariés (ETP) de plus en 4 ans



Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne