Archive

SALLES PROPRES

La décontamination des centrales de traitement d'air

Par François Couderc | 1 janvier 2012 | Services n° 0219

photo : DR
Les opérations de décontamination des centrales de traitement d'air doivent répondre à un protocole opératoire parfaitement identifié. Une méthodologie qui devra notamment veiller au respect de consignes claires de sécurité.

Le nettoyage des centrales de traitement d'air (CTA) en salles propres intervient :

- Soit dans le cadre d'une mise à blanc (voir Web+) avant la pose des filtres terminaux et la mise en route de la ventilation.

- Soit dans le cadre des opérations de maintenance préventive lors, par exemple, d'un arrêt technique. Une intervention au minimum annuelle est recommandée. (Voir Guide Aspec, Conception et maintien en propreté des réseaux aérauliques, 2012). Le nettoyage d'une centrale de traitement d'air est généralement intégré avec celui de l'ensemble d'un système de traitement d'air (depuis la prise d'air neuf jusqu'aux diffuseurs, grilles en incluant les conduits aérauliques). Ce nettoyage peut être consécutif à une surveillance régulière d'installations dont la fréquence est indiquée dans la norme EN 15780. Bien que non spécifique du domaine « salle propre », cette norme constitue un outil permettant de mettre en place une surveillance régulière. Pour le niveau de propreté avancé, les intervalles minimum d'inspection recommandés selon la norme sont :

A Le personnel

- Lorsque les opérations sont réalisées par une entreprise de propreté, la qualification des intervenants relève du niveau 3 conformément à la convention collective reconnue par les professionnels du secteur.

- Outre les équipements de sécurité (casque, par exemple), le personnel, formé et habilité, devra s'équiper au minimum d'une combinaison jetable, de gants et de surchausses.

 

B Matériels et produits

- Non tissé à usage unique compatible avec une utilisation de type « salle propre » : non pelucheux et non relargant, absorbant.

- Alcool isopropylique dilué à 10 % dans de l'eau DI.

- Détergent désincrustant à l'acide phosphorique ou sulfamique.

- Désinfectant ou détergent-désinfectant.

- Aspirateur muni d'un filtre d'extraction de catégorie HEPA.

- Balai trapèze.

- Combinaisons, surchausses et gants appropriés pour une utilisation de type « salle propre ».

- Gants de protection anti-coupures (tricot de Kevlar)

- Deux cadenas.

 

C Consignes particulières et sécurité

- Le port des gants anti-coupure en tricot de Kevlar est conseillé pour le nettoyage des volets des registres, des casiers porte-filtres ainsi que pour la batterie chaud/froid.

- Le port du casque est obligatoire (interventions en locaux techniques).

- Dans le cadre d'opérations de nettoyage réalisées sur des recycleurs en activité, les équipements de protection individuelle seront appropriés aux contaminants susceptibles d'être présents dans la CTA : un masque respiratoire pourra être requis.

- Au vu des conditions particulières d'intervention sur les chantiers, le risque d'une mise en route par un tiers du ventilateur lors du nettoyage de l'hélice n'est pas à négliger. L'intervention se fera donc uniquement après consignation du moteur par le chef d'équipe (pose de cadenas). Dans le cas particulier des ventilateurs à roue libre en position verticale, il importe de neutraliser tout « effet cheminée » capable de mettre l'hélice en mouvement.

- Il est important d'identifier les matériaux de la CTA (incluant le bac d'évacuation des condensats) pour éviter les risques de corrosion liés aux produits de nettoyage et de désinfection.

 

D Précautions avant intervention

- Consigner le moteur de la centrale par pose de cadenas sur les commandes électriques. Les clés sont conservées par le chef d'équipe jusqu'à la fin du travail.

- Neutraliser tout « effet cheminée » susceptible de mettre en mouvement les ventilateurs à roue libre en position verticale.

- Veiller à nettoyer la zone de travail avant d'intervenir dans les caissons. Une solution peut consister à placer un tapis décontaminant (effeuillable) devant la porte du caisson.

 

E Méthodes

- Dans la mesure du possible, la progression du nettoyage devra se faire dans le sens de l'air.

 

Caisson pré-filtre :

1 Essuyer les volets des registres, les parois et les casiers porte-filtres.

2 Aspirer le sol et les recoins, essuyer le sol.

 

Caisson batterie chaud/froid :

1 Essuyer le plafond et les parois.

2 Aspirer la batterie et le sol.

3 Essuyer le sol.

 

Remarque : le risque de coupure étant important sur ces équipements, il est généralement recommandé de ne pas procéder à un essuyage de la batterie chaude/froide.

 

- Dans le cas de la remise en état d'une centrale en arrêt technique, utiliser le détergent désincrustant pour éliminer le dépôt de tartre dans le bac de rétention et son siphon de vidange, ainsi que sur l'humidificateur (prévention du risque légionelles).

1 Rincer à l'eau, appliquer le désinfectant dans le bac de rétention et sur l'humidificateur.

2 Laisser agir cinq à dix minutes.

3 Rincer avec de l'eau DI.

 

Caisson ventilateur :

1 Essuyer le plafond, les parois, le ventilateur et son moteur (la norme EN 15780 mentionne pour le ventilateur et son moteur des méthodes à sec : brossage, aspiration, air comprimé).

2 Aspirer, puis essuyer le sol.

 

Caisson piège à son :

1 Essuyer le plafond, les parois, les baffles.

2 Aspirer, puis essuyer le sol.

 

Caisson filtre terminal :

1 Essuyer les volets des registres, les parois et les casiers porte-filtres.

2 Aspirer le sol et les recoins, essuyer le sol.

- Fermer les portes des caissons et déconsigner le moteur.

- La validation du nettoyage sera réalisée par des contrôles au « scotch test », à la lampe UV ou encore, au tissu d'essuyage (par comparaison).

ÉLIMINER LES PARTICULES ET LES RÉSIDUS MÉTALLIQUES

Les conditions d'assemblage des CTA peuvent générer une concentration importante de particules et de résidus métalliques. Leur projection par le ventilateur peut endommager les plans filtrants et provoquer des déchirures. Il importe donc de veiller à leur élimination complète par aspiration.




RÉFÉRENCES

NF EN 15780 (2011), Ventilation des bâtiments - Réseaux de conduits - Propreté des systèmes de ventilation.

Recommendation concerning hygiene aspects of air handling units (2000). Eurovent recommendation 14, 2000 .

Guide Aspec, Conception et maintien en propreté des réseaux aérauliques pour salles propres et environnements maîtrisés, nouvelle édition 2012.



Consulter l'intégralité du dossier " Des métiers de plus en plus techniques "

Plus de Photos

© GEA Happel

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services