Santé et environnement

Produits ménagers : l’Afise se défend

Séverine Wilson | 4 septembre 2019 |

Photo : Afise.

L’Afise a réaffirmé l’engagement des industriels de la chimie pour protéger la santé des utilisateurs et l’environnement, suite à la publication d’un article de 60 millions de consommateurs.


Le 27 août, l’Association française des industriels de la détergence (Afise) a publié un communiqué de presse suite à la parution du numéro de septembre 2019 de 60 millions de consommateurs, intitulé « Dehors les toxiques, on veut du propre ! » (en savoir plus). Les fabricants qu’elle représente ont tenu à réaffirmer que les produits d’hygiène et d’entretien mis sur le marché sont sûrs pour le consommateur et pour l’environnement dans les conditions normales d’utilisation.

En parallèle de la recherche permanente d’amélioration de la qualité des produits, l’Afise rappelle aussi l’existence d’engagements volontaires de la part des industriels, comme la Charte du nettoyage durable reconnue par l’Ademe comme un critère de choix pour des produits respectueux de l’environnement.

« Ménag’Score » : une méthode peu adaptée ?

Pour l’association, la méthode d’évaluation « Ménag’Score » est peu adaptée. Il est difficile de comparer les compositions de différentes catégories de produits dont les usages sont différents (nettoyant sol versus désinfectant par exemple). Il est important de préciser que ce n’est pas seulement le risque de la présence d’un ingrédient qui doit être évalué mais surtout sa concentration. L’usage, la performance, le dosage et le cycle de vie du produit doivent aussi, selon l’Afise, être pris en compte. D’un point de vue sanitaire, il est primordial de promouvoir activement une utilisation raisonnée d’un produit efficace pour une situation donnée que d’entrer dans un comparatif de scores pour des produits très différents.

Conformément aux législations européennes

Concernant les ingrédients utilisés dans les formules, ils font l’objet d’une évaluation quant à leur toxicité et leur écotoxicité, c’est-à-dire que leurs effets potentiels sur la santé et sur l’environnement sont évalués tout au long de leur cycle de vie. En conformité avec la législation européenne (règlements Reach, Biocides, Détergents, CLP), les composants sont sélectionnés sur cette base avant d’être incorporés dans les produits mis sur le marché.

À propos de la transparence des informations sur les étiquettes, l’Afise rappelle que les mentions sont dictées par les réglementations applicables. Le règlement Détergents impose que l’information sur les ingrédients soit accessible et complète via les sites internet des fabricants. Pour aller dans le sens de la compréhension des consommateurs, la filière travaille au développement de pictogrammes plus lisibles à visée pédagogique pour informer sur les bons gestes et les précautions d’emploi à suivre.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques