Santé et environnement

Qualité RSE

Un label sectoriel pour la détergence

Séverine Wilson | 27 juin 2018 |

Photo : Afise.
L’Association française des industries de la détergence, de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle (Afise) met en place un label sectoriel RSE.

L’Afise (Association française des industries de la détergence, de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle) lance un label sectoriel pour les entreprises de la détergence. Basé sur l’Iso 26000, il comprend 4 niveaux de performance, et 22 critères dont 8 prioritaires pour l’obtention du 1er niveau. Le label permet de tenir compte des spécificités du secteur et de mieux refléter l’engagement RSE et développement durable des entreprises. L’évaluation sera effectuée par Afnor Certification. Un comité de labellisation a été mis en place. Il réunit trois collèges : experts, parties prenantes et professionnels.

Ce label a été sélectionné par la plateforme RSE de France Stratégie pour participer à une expérimentation. Objectif : remettre des recommandations au gouvernement dans dix-huit mois.

À quoi sert l’Afise ?

« Nous avons pour rôle principal d’aider nos adhérents sur les questions techniques et juridiques, explique Sébastien Bossard (groupe Kersia), président de l’Afise depuis deux ans. Nous participons également aux travaux menés par les pouvoirs publics en France, ainsi qu'au niveau européen au travers de l’Aise (International association for soaps, detergents and maintenance products). »

L’association s’attache aussi à contribuer aux bonnes pratiques, à accompagner les changements du secteur (RSE et économie circulaire, transparence, digitalisation) et à fédérer et favoriser les échanges entre adhérents. Elle prône une communication plus forte des industriels de la détergence, ainsi que plus de pédagogie auprès des consommateurs et de formation auprès des professionnels. Parmi les 100 adhérents de l’Afise, 60 entreprises interviennent sur le marché de l’hygiène professionnelle : 2 groupes (Ecolab et Diversey), 4 ETI, 34 PME et 18 TPE. Leur chiffre d’affaires annuel global atteint 1,25 milliard d’euros, soit 28 % du CA cumulé de l’Afise.

À noter que l’association envisage de travailler avec la FEP sur plusieurs sujets comme la qualité de l’air intérieur et la RSE.

L’Afise en chiffres

100 adhérents soit 10 000 salariés

80 % des industriels du secteur détergence

4,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulés

89 entreprises / 90 usines

72 % hygiène grand public / 28 % hygiène professionnelle (en valeur)



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • RÉFORME DE LA FORMATION :
    MISE EN OEUVRE DE LA
    «RÉVOLUTION COPERNICIENNE»

    Trois grands axes sont à retenir dans la réforme de la formation professionnelle : le rôle laissé aux individus dans la trajectoire professionnelle via, entre autres, le CPF totalement rénové, la libéralisation de l’apprentissage et de la ...

    18 septembre 2018

  • Passer à la propreté 4.0

    L’accélération des évolutions technologiques, avec notamment la robotisation et les objets connectés, permet aux industriels du secteur hygiène et propreté de proposer des produits intégrant de nouvelles fonctionnalités autonomes.

    3 septembre 2018

  • INNOVATIONS INTERCLEAN

    JUSQU’OÙ IRONT LES ROBOTS ?

    Des robots, encore des robots, toujours… les autolaveuses autonomes ont fait leur show lors du dernier salon Interclean à Amsterdam. Les dernières nées vont même jusqu’à se recharger, se vidanger et remplir leurs réservoirs seules. Si ...

    25 juin 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques