Santé et environnement

Développement durable

Triple certification QSE pour GSF

Séverine Wilson | 15 janvier 2014 |

Philippe Rabut, directeur général adjoint du groupe Afnor (5e personne à droite), a remis la certification QSE à la direction générale de GSF. Photo : GSF.
GSF a obtenu la certification QSE sur les trois référentiels ILO OSH 2001, OHSAS 18001 et ISO 14001, validant ainsi la cohérence de son système de management au niveau du groupe.

GSF, sous l’impulsion d’une de ses filiales GSF Celtus, vient d’obtenir sa certification QSE sur les référentiels ILO OSH 2001, OHSAS 18001 et ISO 14001. Le groupe a choisi de faire certifier son système de management global, afin de  valider l’harmonisation de ses outils et méthodes.

Cette triple certification permet à GSF de rationaliser le travail de traçabilité de son activité. Le Système de management intégré (SMI) combine les exigences de différentes normes, afin de gagner en efficacité et avoir une vision globale de l'entreprise, les deux référentiels de sécurité choisis étant compatibles avec les deux normes ISO. Il garantit par ailleurs aux clients une homogénéité de service, quel que soit le site.

Des outils innovants

Pour répondre aux différentes problématiques, GSF a mis en place des outils spécifiques. Pour la qualité par exemple, un plan de contrôle assure le suivi de la prestation chez le client et permet la mise en place d’actions correctives. Les inspecteurs utilisent « Eclat », un outil de reporting électronique qui automatise depuis le site client la transmission de données sur les contrôles.

Concernant la sécurité, des points réguliers favorisant le dialogue au sein des équipes permettent de faire remonter des situations à risques. Avant toute intervention, chaque site client est examiné afin d’identifier les risques et de trouver des parades. Les accidents ou incidents sont minutieusement comptabilisés.

Côté environnement, un calculateur permet de s’interroger sur l’impact environnemental de la prestation avant de conclure un contrat. Un bilan des émissions de gaz à effet de serre, des informations sur la consommation d’eau ou d’énergie et sur la production de déchets sont remis au client avant toute intervention.

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PROSPECTIVE

    FACILITY MANAGEMENT : LE BÉNÉFICIAIRE FINAL AU COEUR DES STRATÉGIES

    Professionnels et experts ont débattu, le 15 novembre, de la place du bénéficiaire final dans les stratégies de FM, lors d’une conférence organisée par Workplace Magazine.

    3 janvier 2019

  • INNOVATIONS SERVICIELLES

    VERS UN MODÈLE PLUS PROCHE DES BESOINS

    Tendre vers le sur-mesure, c’est l’un des objectifs des entreprises de propreté qui prennent le virage de l’innovation servicielle. De nouvelles démarches, nécessitant de nouvelles organisations, permettent de répondre de manière plus pointue aux ...

    2 janvier 2019

  • AVIS D’EXPERT

    ÉVALUATION DES SERVICES : DE LA « QUALITÉ » À LA « PERTINENCE SITUÉE »

    La notion de qualité des services, transposée des pratiques d’évaluation des productions matérielles, est insuffisante et porteuse d’effets contre-productifs, tout particulièrement pour la valorisation du travail. Xavier Baron, sociologue, propose ...

    2 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques