Profession

Covid-19 : mobilisation des distributeurs hygiène et propreté

WILSON, Séverine | 25 mars 2020 |

La plate-forme d'Eyrein Industrie à Villejust. Photo : Services.

Douze acteurs de la distribution spécialisée se sont regroupés en collectif et demandent aux autorités des mesures adaptées pour continuer d'approvisionner les établissements de santé, des collectivités, des entreprises de propreté et des industries.


Une démarche collective rassemble les douze principaux acteurs de la distribution des produits d’hygiène, de nettoyage et de désinfection. Le 23 mars, une lettre ouverte aux autorités gouvernementales et sanitaires a ainsi été adressée, dans laquelle le collectif de distributeurs fait plusieurs propositions et demandes. Objectif : assurer la continuité dans l’approvisionnement des établissements de santé, des collectivités, des entreprises de propreté et des industries.

• Proposer aux autorités sanitaires des solutions pour organiser les approvisionnements auprès des établissements de santé dans les meilleures conditions, notamment en masques, mais aussi auprès des entreprises de propreté.

• Mettre en place des équipes d’experts à distance (ou sur site) pour aider les équipes de propreté à progresser sur les bonnes pratiques et protocoles de nettoyage et désinfection.

• Autoriser les distributeurs spécialisés à utiliser toutes les dispositions gouvernementales de crise et notamment celle de placer certaines équipes en chômage partiel.

• Permettre à toutes leurs équipes logistiques, techniques et pédagogiques d’être considérées comme prioritaires pour circuler et se rendre auprès des établissements de santé du pays.

• Demander aux transporteurs de prioriser les flux qui concernent ce métier.

• Protéger tous leurs entrepôts et leurs bases logistiques et ne pas exiger de les fermer au cas où un durcissement des mesures de confinement devenait obligatoire.

Acteurs économiques « prioritaires »

Dans cette lettre, le collectif de distributeurs met aussi en avant le rôle et la mission qu'ils assurent en cette période de crise sanitaire : « Même si nous sommes, comme tout le monde, très durement frappés par la fermeture de pans entiers de nos clientèles (collèges, lycées, hôtels, restaurants), nous souhaitons être perçus comme agents économiques prioritaires. Les industriels fabriquent et ont une fonction essentielle, quand nous, distributeurs, assurons la chaîne d’approvisionnement des clients finaux, la logistique du dernier kilomètre. Gels hydroalcooliques, équipements de protection individuels, désinfectants aux normes de virucide, produits d’hygiène et d’essuyage, tous ces produits ne peuvent arriver chez les professionnels que si notre métier est protégé. »

Les distributeurs précisent, en outre, que leurs équipes d’experts sont mobilisées et disponibles pour aider, même en état de confinement et à distance. « Fiers de notre rôle, mobilisés car en état de guerre sanitaire, nous saurons répondre présents et nous espérons que les pouvoirs publics entendront notre appel urgent au cas où la crise et les mesures de restrictions devaient s’aggraver. »

Une démarche collective inédite

« N’étant pas organisés en syndicat ou en fédération à ce jour, notre démarche est collective, civique, et s’inscrit dans une logique de solidarité avec la Nation en cette période de crise du Covid-19, affirme le collectif de distributeurs. Le marché sur lequel nous évoluons emploie 5 000 salariés et représente un chiffre d’affaires de 1,5 Md€. » Le collectif est constitué de Philippe Scemama (Adelya - GEH), Philippe Autour (Performance Hygiène), Hervé Dufourq (Equipage Solution Hygiène), Éric Lubin (groupe Hedis), Philippe Chevalier (groupe Heegeo), François Thuilleur (Paredes), Guy Chifflot (groupe Orapi), Éric Magne (Eyrein Industrie), Marc Marouani (groupe Gafic), Stéphane Fournier (Adisco - Fournier), Frédéric Igual (Igual), Roger Brouet (Avanteam Group).



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques