Profession

L’Opco de la propreté baptisé AKTO

Séverine Wilson | 21 octobre 2019 |

Depuis le 2 octobre 2019, l’Opco des services à forte intensité de main-d’œuvre, dont dépend la Branche Propreté, a été baptisé AKTO et communique une nouvelle identité.


La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a réformé la formation professionnelle et a engagé une restructuration des Opca, organismes qui avaient jusqu’alors pour mission de collecter et gérer les fonds dédiés à la formation continue des salariés. La réforme visait entre autres à réduire leur nombre, pour en conserver seulement onze, devenant les Opco (opérateurs de compétences). L’objectif annoncé étant de regrouper les branches professionnelles partageant les mêmes caractéristiques en matière d’emploi et de formation professionnelle. C’est dans ce contexte que la Branche Propreté (Opca T&S Délégation Propreté) a rejoint d’autres branches professionnelles (parmi lesquelles celles du travail temporaire, de l’hôtellerie-restauration, de la sécurité et du commerce de gros), pour former un Opco unique rassemblant les activités de services à forte intensité de main-d’œuvre (relire l’article du 9 mai 2019). Baptisé AKTO, avec pour slogan « L’humain au cœur des services », cet Opco présente une nouvelle identité pour renforcer sa visibilité dans le nouveau paysage de la formation professionnelle. Il réunit Fafih, Faf-TT, Opca Intergros, Opcalia et Opca T&S Délégation Propreté, soit plus de 1 000 salariés. La création de l’entité juridique sera effective au 1er janvier 2020.

Des problématiques communes

AKTO représente 32 branches, environ 250 000 entreprises adhérentes et 4 millions de salariés. « Acteur de 1er plan dans le paysage de la formation professionnelle, notre Opco a pour ambition d'agir pour les compétences et les qualifications des salariés, de développer la performance des entreprises, de faire bouger les lignes ! », explique Valérie Sort, sa directrice générale, qui insiste sur les points communs entre les différentes branches qui composent AKTO. À savoir des métiers essentiellement de services, acteurs majeurs de l'emploi mais rencontrant aussi, pour la plupart, des difficultés à recruter et fidéliser. « Dans ce sens, nous allons bénéficier des expertises de chaque branche pour mettre en place des synergies autour des meilleures pratiques, et ainsi gagner en efficacité, en conservant tout de même des solutions propres aux secteurs d’activité », souligne la directrice générale. Le développement de l'alternance et des compétences - notamment dans les entreprises de moins de 50 salariés -, l'accompagnement des branches, l’attractivité des emplois ou encore les enjeux de la digitalisation des entreprises feront partie des sujets prioritaires d'AKTO pour mettre en place une offre de services spécifique. La stratégie et l'organisation sont en cours d’élaboration.

Une transition en douceur

En attendant qu'AKTO prenne ses marques, Opca T&S Délégation Propreté est mandaté pour agir en son nom, jusqu'au 31 décembre 2019. Rien ne change donc pour les entreprises de propreté. Au cours des prochains mois, les formations des salariés sont financées Opca T&S Délégation Propreté pour le compte d'AKTO, selon les dispositions habituelles en vigueur. Aucun changement non plus dans l’offre de services et l’accompagnement de proximité. Les conseillers de formation d’Opca T&S Délégation Propreté restent les interlocuteurs privilégiés des entreprises.

akto2.jpg

Jamil Aït-Idir, vice-président, Hervé Bécam, président, et Valérie Sort, directrice générale d'Akto.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques