Profession

Présidence FEP

Un nouveau mandat pour Max Massa

Séverine Wilson | 29 juin 2017 |

Photo : Services
Après un premier mandat au bilan reconnu, Max Massa, président de la FEP, a été réélu le 22 juin dernier, lors de l’Assemblée générale annuelle de la fédération.

C’est à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle, qui se déroulait à Lille le 22 juin, que les entreprises de propreté adhérentes à la FEP ont choisi de réélire le président sortant Max Massa. Après un premier mandat de trois ans marqué par un bilan reconnu, l’ancien président d’Onet effectuera donc un second mandat. Il sera accompagné par Philippe Jouanny (président de la FEP Ile-de-France et PDG de Neova) qui devient président délégué aux Relations extérieures.

3 000 adhérents dans trois ans

Plusieurs objectifs ont été fixés par le président : mieux structurer les régions pour une meilleure organisation de branche, renforcer les services aux adhérents, mieux communiquer, atteindre les 3 000 adhérents d’ici à trois ans. La FEP réunit, en 2017, 2 225 adhérents, en augmentation de 6 % sur un an. « Nous devons intégrer la nouvelle génération pour anticiper les besoins de demain », a déclaré Max Massa à l’issue de son élection.

Les élections des présidents des collèges catégoriels ont également eu lieu. Ainsi, Bertil Van Den Broucke (Siemex), président du Collège des PME, et Denis Gasquet (Onet), président du Collège des grandes entreprises, ont été réélus. À la tête du Collège des TPE, Patrick Belloq (Ace Pro) a été nouvellement élu, et remplace ainsi Antoine Rodulfo.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Plus de Photos

L'AG de la FEP a eu lieu à Lille le 22 juin. Photo : Services.

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Se préparer au prélèvement à la source

    Le prélèvement à la source sera effectif au 1er janvier 2019. À cette date, tous les employeurs, en tant que collecteurs, devront le mettre en place sur les rémunérations versées à leurs salariés.

    14 novembre 2018

  • MACHINES: AU SERVICE DE L’OPTIMISATION DU PARC

    Au-delà de l’achat ou de la location d’autolaveuses ou balayeuses, il existe une forte attente des entreprises de propreté en matière de services. Les fabricants de machines doivent les accompagner à plusieurs stades : préconisation, choix du ...

    2 novembre 2018

  • HÉBERGEMENT TOURISTIQUE

    UNE PLACE AU SOLEIL POUR LES PME

    Qu’il s’agisse de résidences, de maisons ou de mobile-homes, assurer le nettoyage des logements dédiés aux vacanciers demande une gestion du personnel au plus près des besoins, une forte réactivité et une souplesse d’adaptation pendant les pics ...

    2 octobre 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques