Juridique et social

Réglementation

Du changement pour les aspirateurs au 1er septembre

Séverine Wilson | 12 juillet 2017 |

Photo : Diversey Care /Taski.
À compter du 1er septembre, la puissance des aspirateurs à poussière est limitée à 900 W, comme le prévoit la directive européenne sur l'écoconception.

Au 1er septembre 2017, la directive européenne sur l'écoconception des aspirateurs à poussière entre dans sa deuxième phase d'application. Objectif : promouvoir des matériels plus performants au niveau énergétique.

Ainsi, la puissance des aspirateurs à poussière ne pourra pas excéder 900 W. L'échelle de notation de la performance énergétique est élargie avec l’apparition des notes A+, A++ et A+++. La consommation annuelle d'énergie des aspirateurs doit être inférieure à 43 kWh/an. Le taux de dépoussiérage sur sols textiles est limité à 75 %, 98 % pour les sols durs. L'émission de poussière ne doit pas dépasser 1 %. La directive exige un niveau de puissance acoustique inférieur ou égal à 80 dB(A) et une durée de vie utile du moteur de 500 heures au minimum. Les appareils ne répondant pas à ces critères ne pourront plus être commercialisés au sein de l’Union européenne.

Moins énergivores

Depuis le 1er septembre 2014, fabricants et distributeurs avaient déjà dû faire des efforts en matière de performance énergétique (relire l'article du 9 juillet 2014). Les premières exigences du texte européen prévoyaient : la certification de l'aspirateur par un organisme indépendant, l'étiquetage énergétique, la restriction de puissance à 1600 W, la récupération de poussières fixée à un minimum (95 % sur sols durs, 70 % sur sols textiles).

La réponse des fabricants

Certains industriels proposent, depuis 2014, des aspirateurs à poussière conformes aux exigences de la phase 2 de la directive européenne sur l'écoconception. C'est le cas de Numatic International avec les gammes Classe A et Classe B. D'autres fabricants lancent cette année des matériels répondant aux nouveaux critères. Taski commercialise, depuis mai 2017, la gamme Aero. Le magazine Services reviendra plus en détails sur cette problématique dans un prochain numéro.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • INNOVATIONS INTERCLEAN

    JUSQU’OÙ IRONT LES ROBOTS ?

    Des robots, encore des robots, toujours… les autolaveuses autonomes ont fait leur show lors du dernier salon Interclean à Amsterdam. Les dernières nées vont même jusqu’à se recharger, se vidanger et remplir leurs réservoirs seules. Si ...

    25 juin 2018

  • DAVID LUCULLO, GROUPE ROCHER « LA DÉMARCHE RSE EST DÉTERMINANTE »

    Pour les prestations de propreté, le Groupe Rocher place au premier plan ses exigences environnementales et sociales comme l’affirme David Lucullo, Directeur achats indirects, réseaux commerciaux et investissements.

    8 juin 2018

  • JEAN-DAMIEN GAULT « POUR CENTRALISER LE PILOTAGE »

    Jean-Damien Gault, responsable Unité de services, Direction immobilier et moyens généraux Maïf, explique comment le réseau gère l’entretien de ses agences.

    8 juin 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques