Juridique et social

Coût du travail

Une revalorisation des minima conventionnels en deux temps

Séverine Wilson | 17 octobre 2018 |

Photo : DR.
Pour 2019, un accord signé par les partenaires sociaux de la Branche prévoit une revalorisation des salaires minima conventionnels au 1er janvier et au 1er juillet.

Après quatre séances de négociations, la FEP et les organisations syndicales ont signé un accord sur les salaires minima conventionnels qui prévoit une revalorisation en deux temps, au regard de l’inflation constatée en 2018. Une première augmentation de 1,6 % (AS1 A passera à 10,28 €) sera applicable au 1er janvier 2019 (au plus tôt en fonction de l’extension). Puis, au 1er juillet 2019, une seconde revalorisation sera pratiquée : + 1,8 % (sur la grille 2018 ; AS1 A passera à 10,30 €).

Concernant la prime annuelle, une clause de revoyure de négociation a été convenue pour le début de l’année prochaine.

Baisse des cotisations prévoyance et santé

Par ailleurs, les taux de cotisation pour la prévoyance et la complémentaire santé baisseront en 2019. Concernant le régime mutualisé prévoyance AG2R non cadre, le taux d’appel est fixé à 1,37 % (contre 1,39 % en 2018) à compter du 1er janvier. Cette baisse est insérée au contrat de garanties collectives intégrant une clause de sorties et de retours des entreprises.

Pour la complémentaire santé régime recommandé AG2R, les taux d’appel de la cotisation baissent à nouveau à compter du 1er janvier 2019 et sont fixés à 3 % des salaires bruts soumis à cotisations de sécurité sociale pour le régime général - contre 3,1% en 2018 - soit 1,5 % employeur et 1,5 % salarié (à noter : 1,8 % des salaires bruts soumis à cotisations de sécurité sociale pour le régime local d’Alsace Moselle, contre 1,86 % en 2018).

En savoir plus : Consulter les FEP Express n° 305 et 306 sur le site monde-proprete.com



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Tout pour lustrer

    Pour lustrer les sols, l'utilisation de disques diamant - associé à une autolaveuse ou une monobrosse adaptée - évite de faire appel à la chimie, réduisant l'impact sur l'environnement et les coûts. Pour les surfaces, les microfibres sont de plus ...

    22 mai 2019

  • Comment miser sur la personnalisation ?

    Fort de la proximité et de sa réactivité, Pithiviers Nettoyage entend se différencier par sa capacité d'ajustement du cahier des charges en fonction de l'évolution des besoins de ses clients.

    7 mai 2019

  • Publi-communiqué

    Innovations et respect de l’environnement

    Dans un marché qui renoue avec la croissance, le développement durable et l’environnement restent des enjeux majeurs pour le secteur de la propreté. Ce sont aujourd’hui des éléments clefs à sa croissance et de véritables moteurs de performance. ...

    3 avril 2019

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques