Santé et environnement

Ce qu’il faut savoir sur les gels hydroalcooliques en 8 points clés

La rédaction | 19 mars 2020 |

En ces temps d’épidémie de Coronavirus, l’Afise a diffusé des informations détaillées pour tout savoir sur les gels hydroalcooliques en 8 questions/réponses.


Pour informer le grand public et les professionnels, l’Afise, qui représente les fabricants de produits d’entretien et d’hygiène, diffuse 8 questions/réponses pour tout comprendre sur ces produits.

À quoi servent-ils ?

Les gels hydroalcooliques sont des produits désinfectants qui ont le pouvoir de rompre la chaîne de l'infection en s'attaquant ou désactivant les micro-organismes de type virus ou bactéries qui circulent. Cette solution contient de l'alcool (actif contre les micro-organismes), un adoucissant (pour préserver l'hydratation de la peau) et un gélifiant (pour une texture moins liquide).

Où sont-ils fabriqués ?

En France par une dizaine d'entreprises : AC Marca Ideal, Prodene klint, Eyrein Industrie, Christeyns, Kersia, Orapi, Ecolab, Diversey, Milton, HTS Bio, Juva Santé Laboratoires. Toutes sont adhérentes de l'Afise. La plupart ont leur site de production sur le territoire français. Elles opèrent soit sur le marché grand public, soit dans le domaine professionnel, soit sur les deux.

Un risque de pénurie ?

Il peut y avoir quelques retards de livraison, mais pas de pénurie à ce stade. Certains distributeurs ont connu une rupture de stock liée à la demande exceptionnelle de gels hydroalcooliques. Pour y faire face, les fabricants ont augmenté leurs capacités de production en intensifiant les cadences des unités de production et en passant de 2/8 à 3/8, en embauchant des intérimaires pour accélérer la production, fonctionnant la nuit voire 7 jours sur 7. Ils travaillent actuellement en flux tendus, ne stockent pas leur production et envoient directement à leurs clients grossistes et distributeurs.

Quelle explosion de la demande ?

On estime que, depuis l'arrivée de l'épidémie de Covid 19, en Europe et particulièrement en France et en Italie, la demande en gel hydroalcoolique a été multipliée par 6 voire 8.

Faire son gel soi-même ?

L’OMS a dévoilé une recette de fabrication. L'Afise tient à rappeler que ce guide de préparation est destiné aux professionnels de la pharmacie. Il faut donc être très vigilant sur les recettes qui fleurissent sur les blogs et les réseaux sociaux. L'éthanol à plus de 90 % est une matière inflammable et il faut avoir les ustensiles adaptés pour préparer le mélange dans les bonnes proportions, seules efficaces contre le virus.

Pourquoi une envolée des prix ?

Une inflation des prix au détail dans certains lieux de vente a été constatée. L’Afise précise qu’elle n’est pas imputable aux fabricants de gel hydroalcoolique : ils n’ont pas augmenté leur prix de vente de fabrication, ils ne maîtrisent pas le reste de la chaîne des intermédiaires qui va du fabricant jusqu’au distributeur final.

Quel intérêt de désinfecter ?

Dans ce type de crise sanitaire mondiale, les produits de désinfection et de nettoyage constituent le seul rempart pour éviter la propagation des épidémies.

D’autres moyens de se prémunir contre les virus ?

L’Afise souligne qu'il existe une alternative au gel : se laver les mains régulièrement à l'eau et au savon. On trouve d’autres produits désinfectants complémentaires : le lavage à 60°C du linge ou les lessives désinfectantes permettent d’éliminer les virus et bactéries, les désinfectants pour sols et surfaces qui sont utilisés dans et sur les zones à risques de contamination, les nettoyants pour les tablettes et les téléphones portables…



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Espace Propreté développe une application de suivi d'activité

    Avec deux autres entreprises montpelliéraines, Espace Propreté a co-créé une application pour suivre le temps et l'activité des agents de service, et de tout autre travailleur mobile.

    16 octobre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques