Entreprises et marchés

Comment ISS France parie sur sa valeur ajoutée

WILSON, Séverine | 21 mai 2020 |

L'activité propreté représente deux tiers du chiffre d'affaires d'ISS France.

Une approche plus intégrée de la gestion de ses activités doit permettre à ISS France d'apporter de la valeur ajoutée sur les sites clients et de poursuivre sa croissance. Objectif : atteindre 1 milliard d'euros d'ici trois ans.


Après une politique de restructuration, la stratégie d'ISS France est claire : apporter de la valeur ajoutée sur les sites de ses clients. « Nous sortons d'une restructuration qui a impliqué quelques cessions, indique Richard Dujardin, président de l'entreprise depuis septembre 2019. À présent, notre objectif est de croître sur le marché français, en apportant de la valeur ajoutée à nos clients. » Il a annoncé son ambition d'atteindre 1 Md€ d'ici trois ans. Les trois pôles d'activité - propreté, facility management, logistique et production - sont désormais mis sur un pied d'égalité. Des passerelles seront créées entre les métiers. « Pour le groupe au niveau mondial, la France est un marché important », ajoute Richard Dujardin. Pour parvenir à faire progresser l'activité, ISS France s'appuiera sur des acquisitions selon la pertinence des opérations. Au cours du 2e semestre, elle pourrait opérer des acquisitions dans certaines zones géographiques ou sur certains segments d'activité. « Nous n'avons pas de réels manques au niveau des savoir-faire », précise-t-il néanmoins.

Proximité et agilité

Le groupe compte aussi sur sa croissance organique. Pour le développement interne de l'activité propreté - qui représente deux tiers du chiffre d'affaires -, elle modifie son organisation passée en fusionnant, en régions, la gestion des grands comptes et la gestion des réseaux sous une seule et même entité. « Nous créons 8 grandes régions pour densifier notre présence, souligne le président. Cette organisation doit nous apporter plus de proximité et d'agilité. » De plus, la migration en cours vers plus de digitalisation a pour but de donner des outils pour libérer l'encadrement intermédiaire des tâches administratives. « Nos managers auront donc plus de temps pour gérer les équipes sur le terrain et pour s'occuper des clients », affirme Richard Dujardin.

SRV268_StratEgie-Dujardin.JPG

Sans oublier le FM

ISS est présent auprès de l'ensemble des secteurs d'activité, de la santé à l'industrie, en passant par l'événementiel. Il compte se développer sur le FM tout en restant fort dans la propreté et les services aux industriels : des synergies sont possibles. En régions, les deux personnes qui gèrent ces deux métiers doivent travailler ensemble. « Nous suivrons une véritable approche intégrée dans l'intérêt du client. Il faut supprimer le système par silos », ajoute Richard Dujardin. À titre d'exemple, une seule structure qualité est maintenant en vigueur dans l'entreprise.

« J'ai aussi pour mission de faire évoluer la perception d'ISS en tant que FMeur, note-t-il. Nous devons nous appuyer sur notre savoir-faire mondial, en particulier dans l'industrie, pour nous développer notamment auprès des banques et des grandes entreprises de télécommunication. » « Le marché français du FM n'a pas tout à fait la même maturité qu'au Royaume-Uni par exemple, poursuit Richard Dujardin. Souvent, ce sont les achats qui pilotent les appels d’offres. Il est important d’intégrer également d’autres parties prenantes, qui vont connaître les besoins des occupants. » ISS gère l'ensemble d'un bâtiment y compris la partie multitechnique, avec ses propres équipes (ce qui correspond au modèle d’ISS de self-delivery) pour les sites les plus importants, et avec des partenaires pour les sites ne nécessitant pas d'équipe in situ.

SRV268_StratEgieISS2.jpg

Valeur sociétale

Le président souhaite importer les bonnes pratiques des autres pays où le groupe est présent. « J'aimerais mixer les valeurs de nos collaborateurs chez nos clients, notamment nos agents, avec celles des occupants des sites, insiste-t-il. Les clients perçoivent de plus en plus que nous avons une valeur sociétale d'inclusion et qu'il faut aller au-delà de l'acte d'achat. Ils veulent tendre vers plus de partenariat pour obtenir un degré de flexibilité plus fort. Il existe un dialogue possible entre l'élaboration du cahier des charges et les résultats du marché. » ISS entend travailler sur la satisfaction des utilisateurs finaux et des occupants. Il sensibilisera davantage les clients pour connaître ses autres métiers et services. Pour cela, il est important de les rencontrer et de leur expliquer. L'objectif est d'aller vers plus de proximité pour co-construire des solutions ensemble. Et Richard Dujardin de conclure : « Le travail en journée/en continu est un exemple concret d'organisation qui permet de recréer du lien entre occupants et prestataires, ainsi qu'une reconnaissance mutuelle et un plus grand respect. »

Son identité

Nom de l’entreprise : ISS

Siège : Paris

Date d'arrivée en France : 1994

Dirigeant : Richard Dujardin

Chiffre d’affaires 2019 : 611 M€

Effectif 2019 : 24 000 salariés



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques