Entreprises et marchés

Top 70 : des acteurs toujours dynamiques

Séverine Wilson | 14 novembre 2019 |

En 2018, 57 des 70 premières entreprises de propreté de France ont vu leur activité propreté progresser, selon le classement officiel établi par le Monde de la Propreté et publié en exclusivité dans Services.


L’année 2018 témoigne d’une bonne croissance générale des acteurs du Top 70, selon le classement officiel établi par le Pôle Études R&D du Monde de la Propreté (cliquer ici pour le consulter). La croissance moyenne du chiffre d'affaires est de 6,1 %, légèrement inférieure néanmoins à celle de 2017 (+ 6,7 %). Sur les 70 premières entreprises, 13 ont connu une baisse de leur activité. Ces données permettent d’estimer le volume d’affaires total du secteur à environ 15,5 Md€ en 2018.

Top 10 : un ordre assez stable

Les 20 premiers acteurs du secteur confirment leur dynamisme. Parmi eux, une seule entreprise a vu diminuer son chiffre d’affaires propreté. Il n’y a pas de changement important dans la première partie du tableau. Les groupes du Top 10 montrent une bonne dynamique globale. La croissance moyenne reste élevée mais légèrement inférieure à celle de 2017 (+ 5,5 % en 2018, contre 6,3 %). Atalian, Challancin et Stem se distinguent par des taux de progression élevés, en raison notamment de stratégies de croissance externe. Après plusieurs années consécutives de baisse, le groupe ISS renoue avec la croissance, mais de manière insuffisante pour maintenir sa place de n° 6 prise par Derichebourg.

Dans la seconde partie du tableau du Top 20, les évolutions sont plus marquées. OMS Synergie Group prend la 11e place avec une croissance de plus de 9 %, tandis que STN Groupe descend à la 12e position en raison d’un léger recul de 2,80 % de l’activité. Au 14e rang, Sud Service SAS enregistre une progression de 16 % de son chiffre d’affaires (acquisition de la société Vidimus). Avec l’entrée dans le classement du groupe T2MC (67,40 M€ de CA propreté) à la 15e position, les entreprises Agenor, Arcade et Essi perdent une place, malgré une activité en hausse. Guilbert Propreté se maintient au 19e rang grâce à une augmentation de 7 % du chiffre d’affaires, tandis que Clinitex Services passe de la 18e à la 20e.

Croissance externe ou organique

D'une manière générale, on observe de belles croissances d'activité pour de nombreuses sociétés. Certaines d'entre elles ont suivi une politique d'acquisitions. C'est le cas d'Ecoclean Services (+ 43,75 %) avec la reprise d'Ecla Propreté (ex-VDS), de Net Plus (+ 17,03 %) avec le rachat de Clair et Net et Orléans Nettoyage, mais aussi d'Armor Groupe (+ 31,89 %) qui a réalisé une opération de croissance externe fin 2017. D'autres se sont appuyés sur une croissance organique. Il s'agit notamment de Maintenance Industrie (+ 23,88 %) qui a remporté de nombreux marchés. Sodexo Hygiène et Propreté (+ 15,71 %) a, lui, connu un fort développement grâce à la signature de contrats de facilities management. Utile & Agréable (+ 14,17 %) a vu son activité liée au remplacement de gardiens croître fortement. L'Entretien Dijonnais (+ 15,08 %) a, pour sa part, eu un bon développement commercial et créé de nouvelles structures.

<span>Pour découvrir le classement dans son intégralité cliquer ici.</span>

Les cinq plus fortes hausses de 2018

Ecoclean Services : + 43,75 % (passe de la 37e à la 33e position)

Armor Groupe : + 31,89 % (passe de la 52e à la 46e position)

Biomega Services : + 29,21 % (passe de la 62e à la 57e position)

Maintenance Industrie : + 23,88 % (passe de la 47e à la 43e position)

2FC+Net : + 19,32 % (passe de la 40e à la 38e position)

Net Plus : + 17,03 % (passe de la 24e à la 26e position)

Les six nouveaux entrants au classement

Groupe T2MC (15e place)

Groupe APR (21e place)

Groupe Labrenne (22e place)

Millenium (54e place)

Cofraneth LFC (55e place)

Cartes & Services (58e place)



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment faire le pari de s'associer ?

    Se regrouper avec quatre autres entreprises de propreté du Centre a permis à Multis de mutualiser les bonnes pratiques et de se positionner sur des marchés régionaux.

    6 novembre 2019

  • Comment miser sur la réactivité ?

    En se concentrant sur le secteur privé, Corse Propre Services a choisi d’adapter son organisation pour répondre avec la meilleure réactivité aux exigences d’urgence des clients.

    2 octobre 2019

  • Plus mobile avec les matériels sans fil

    L'offre de matériels sans fil se développe pour répondre aux exigences de mobilité et d'ergonomie des entreprises de propreté, tout aussi soucieuses du bien-être de leurs salariés que de leur productivité, en particulier pour le travail en ...

    18 septembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • STRATÉGIE
    1 octobre 2019
    Pour créer un nouveau modèle économique, le secteur de la propreté doit se réinventer. C’est autour de la satisfaction de l’utilisateur final (usager des transports, occupant des bureaux, client du centre commercial…) que les entreprises du secteur ...
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques