Entreprises et marchés

Partenariat

Diversey veut aller plus loin dans la robotique

Séverine Wilson | 15 février 2018 |

Photo : Diversey.
Un partenariat avec l'Université de technologie d'Eindhoven aux Pays-Bas et quatre industriels européens doit permettre à Diversey d’aller plus loin dans le domaine de la robotique.

Diversey a annoncé, le 8 février, avoir signé un partenariat avec l'Université de technologie d'Eindhoven aux Pays-Bas et quatre autres industriels : Lely Industries, Vanderlande Industries, ExRobotics (ImProvia) et Rademaker, pour soutenir la recherche dans la robotique. Ils investissent conjointement 1,5 million d’euros dans le projet FAST (Frontiers in autonomous systems technology), qui a démarré en janvier 2018 et durera quatre ans. L’objectif est de développer des robots mobiles plus flexibles pour leur permettre de s’adapter aux changements de leur environnement de travail. Il s’agit de les aider à apprendre à comprendre ce qu'ils voient. Cette flexibilité accrue présentera de nombreux avantages. Lors du nettoyage par des robots, l'environnement ne devra pas être clôturé, signalé ou délimité et des zones ou points de référence spécifiques ne seront pas nécessaires.

Le partenariat entre l'université, Diversey et les autres industriels permettra de partager rapidement les expériences et d'ajouter des cas concrets dès le début du processus de développement. Un large éventail d'applications sera couvert : agriculture, logistique interne, surveillance, équipements de boulangerie high-tech et nettoyage professionnel.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques