Entreprises et marchés

Social

ISS soutient les Écoles de la 2e chance

Séverine Wilson | 14 février 2018 |

Olivier Schneider (ISS), Jean-Gilles Bertrand, Jean Serror, Claude Samson (E2C94), Antoine Namand (ISS) et Sébastien Kiss (Réseau E2C France).
ISS a décidé de soutenir les Écoles de la 2e chance, en versant une partie de sa taxe d'apprentissage à celles de Créteil et Orly.

ISS a choisi d'accompagner financièrement le Réseau des Écoles de la 2e chance (E2C France), en versant une partie de la taxe d’apprentissage à celles de Créteil et d'Orly. Antoine Namand a, ainsi, remis à Claude Samson, président de l’École de la 2e chance du Val-de-Marne (E2C94), un chèque de 35 000 €. 
Les Écoles de la 2e Chance (E2C) ont été créées par Édith Cresson, à l’époque Commissaire européen. Il en existe aujourd’hui 51 à travers toute la France, réunies au sein du Réseau E2C France. L’objectif est de proposer une nouvelle opportunité d’insertion professionnelle aux «décrocheurs» âgés de 18 à 25 ans. En effet, chaque année, près de 100 000 jeunes sortent de l'école sans qualification, ni diplôme. Les E2C accompagnent 15 000 jeunes par an vers une intégration sociale, citoyenne et professionnelle durable.

IL A DIT

Antoine Namand, président d’ISS France

« Au-delà du soutien financier apporté, nous souhaitons également travailler plus étroitement avec les E2C pour intégrer des stagiaires dans nos équipes et envisager avec eux des parcours de formation dédiés à nos métiers ».



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques