Entreprises et marchés

Chiffre d'affaires

Orapi se maintient en 2017

Séverine Wilson | 2 février 2018 |

Photo : Orapi Hygiène.
Malgré un léger recul de son activité l'an passé, le groupe Orapi confirme son renforcement commercial et s'attend à un redéploiement.

Le groupe Orapi a enregistré un chiffre d’affaires de 243,7 millions d’euros en 2017, contre 248,1 M€ l’année précédente, soit une légère baisse de 1,8 %. Il affiche néanmoins une accélération significative au 3e trimestre (+ 0,7%) et surtout au 4e trimestre (+ 2,4 % à 58,7 M€), dépassant les performances de l’exercice 2016 sur la même période.  « Alors que le groupe entre dans la dernière phase de son plan de  transformation, ce niveau d’activité confirme la pertinence de la stratégie et préfigure l’accélération du redéploiement», affirme Orapi dans un communiqué de presse du 29 janvier.

En France, après une réorganisation et un recentrage stratégique des activités, notamment au sein d'Orapi Hygiène, le groupe est entré dans une nouvelle phase d’expansion. Au 4e trimestre, il  renoue avec une progression de 2, 8 % porté par la hausse soutenue des ventes directes, dont Orapi Process (+ 10,7 %) et Hexotol (x  1,9).

Malgré une forte croissance en Italie et Espagne, le chiffre d’affaires réalisé en Europe est en recul. En Amérique du Nord et en Asie, l’activité est restée stable.

Déploiement de la marque Garcin-Bactinyl

Orapi Hygiène, division hygiène professionnelle d’Orapi Group (fusion de PHS et Argos Hygiène), entend accélérer le déploiement de la marque Laboratoire Garcin-Bactinyl, destiné aux professionnels de santé en matière de désinfection (hygiène des mains, surfaces, dispositifs médicaux). Elle s’appuie sur des formulations innovantes et brevetées, garanties sans chlore, sans phénol, sans aldéhyde et avec moins de 5 % d’alcool. De nouvelles formules ont été mises au point, compatibles avec les surfaces pouvant se trouver au contact de denrées alimentaires.

Fin 2017, un plan de formation destiné aux équipes commerciales Orapi Hygiène a été mis en place afin d’étendre la commercialisation de la marque Laboratoire Garcin-Bactinyl à plus de 200 technico-commerciaux.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • TECHNOLOGIES

    L’attrait des robots

    Pour réduire les coûts et améliorer la performance des prestations de propreté, plusieurs enseignes de la grande distribution s’intéressent de près aux robots.

    20 février 2018

  • Se concentrer sur le tertiaire

    Choisir de se développer dans la propreté pour le tertiaire implique une forte différenciation, qui passe par l’accompagnement des agents et la proximité avec ses clients.

    22 janvier 2018

  • TENDANCES

    Un marché pour le matériel reconditionné

    Pour des raisons économiques mais aussi de politique RSE,la demande en matériels de nettoyage reconditionnés progresse. Les fabricants spécialisés s’organisent et structurent leur offre pour y répondre.

    15 décembre 2017

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Propreté
    27 avril 2017
    Entreprises de propreté et FMeurs font le même constat : il est nécessaire de sortir des logiques de gamme et de la standardisation des prestations afin de recréer de la valeur ajoutée dans le tertiaire. Comment faire pour que la qualité de la prestation ne se mesure pas ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques