Entreprises et marchés

Politique RSE

Collecte des DEEE : accord entre Onet et Récylum

Séverine Wilson | 8 décembre 2017 |

Hervé Grimaud (DG de Récylum), Olivier Pétrignet (DG de Prodim), Elisabeth Coquet-Reinier (Présidente de la Holding Reinier), Vanessa Montagne (Récylum). Photo : Onet.
En signant un partenariat avec Récylum, Onet s’engage dans le recyclage des matériels de nettoyage industriel. Le groupe vient aussi de nommer un nouveau directeur général.

Onet a signé un partenariat avec l’éco-organisme Récylum portant sur la collecte des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) de son matériel professionnel. L'objectif est d'améliorer la collecte et le recyclage des balayeuses, autolaveuses ou nettoyeurs vapeur. Onet montre ainsi qu'il est possible d'agir autrement pour une gestion des déchets plus performante et plus responsable.

Depuis 2012, Récylum propose un service de collecte, de dépollution et de recyclage des équipements électriques et électroniques professionnels usagés. Considérés comme des déchets dangereux, les matériels de nettoyage industriel - recyclables à plus de 75 % de leur poids - doivent faire l’objet d’un processus de dépollution avant d’être recyclés. Récylum viendra désormais collecter gratuitement en agence les matériels usagés d’Onet. Grâce à ce partenariat, Prodim, filiale d’Onet, peut désormais élargir son activité de reconditionnement déjà active des machines Fimap usagées, en les reprenant dans le réseau, en complément des reprises via les conteneurs mis à disposition par Récylum.

Ce partenariat contribue au développement de trois principaux axes stratégiques du groupe : développer une politique d’innovation au sein des métiers, accélérer sa démarche RSE et favoriser l’accompagnement de ses clients, afin de leur apporter des services toujours plus adaptés à leurs besoins.

Nouveau directeur général

Photo : Onet.

Onet a annoncé, le 5 décembre, la nomination de Stéphane Point en tant que Directeur général en charge des activités propreté, sécurité, logistique, accueil et services aéroportuaires. A 53 ans, ce diplômé de l’EM Lyon a effectué toute sa carrière dans les métiers de services. Il a travaillé pendant plus de 10 ans au sein du groupe Norbert Dentressangle. Depuis 2014, Stéphane Point était Président France et Maghreb de Kuehne + Nagel (logistique, transport, fret maritime et fret aérien).



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • TELERIC

    Tracer et gérer les imprévus

    Jean Piedanna, directeur commercial de Teleric, spécialiste des solutions de traçabilité, pointage mobile et contrôle qualité dématérialisé, explique pourquoi le secteur hospitalier s’intéresse autant à la traçabilité des prestations.

    18 avril 2018

  • Innover pour accompagner la transformation de l’hôpital

    Réforme oblige, les hôpitaux sont en pleine évolution. Les entreprises de propreté se doivent d’innover pour accompagner cette transformation, en particulier par la digitalisation.

    18 avril 2018

  • PAREDES

    Se baser sur le coût complet

    Pour Richard Chambaud, responsable du pôle santé au sein de la direction des clients nationaux, et Pascal Gonzales, responsable cellule appels d’offres au sein de Paredes, il est possible d’amener les hôpitaux à raisonner différemment par rapport ...

    18 avril 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Propreté
    27 avril 2017
    Entreprises de propreté et FMeurs font le même constat : il est nécessaire de sortir des logiques de gamme et de la standardisation des prestations afin de recréer de la valeur ajoutée dans le tertiaire. Comment faire pour que la qualité de la prestation ne se mesure pas ...
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...

Sélections thématiques