Entreprises et marchés

Distributeur

Le concept santé de Boma arrive en France

Séverine Wilson | 4 octobre 2017 |

Le site logistique de Boma près d'Anvers en Belgique. Photo : Services.
Boma lance son concept santé dans l’Hexagone, comprenant notamment un système de location de l’ensemble du matériel d’hygiène et de propreté.

Forte de son succès au Benelux, l’entreprise belge Boma lance sur le marché français son concept dédié à la santé, lequel repose sur un système de location de l’ensemble du matériel d’hygiène et de propreté : Boma Renting. Sur une durée de trois à cinq ans, le distributeur fournit les machines à laver, chariots, autolaveuses, lavettes, mops, (etc.), moyennant un loyer mensuel. Pour la préimprégnation en machine à laver, il propose le concept TZ 500 qui permet de conserver une mop préimprégnée pendant 48 heures (sans odeurs, sans développement bactérien) grâce à l’ajout de peroxyde d’hydrogène. Pour les détergents, l’entreprise met en avant I-wax, une méthode durable de maintenance pour les sols durs et souples. Léger et simple d’utilisation, le système de lavage à plat Click’M vient compléter l’offre.

Boma propose aussi des fiches de protocoles dédiées, notamment pour le nettoyage d’une chambre d'hôpital. L’outil de gestion des commandes en ligne, baptisé Dos-Dob, apporte un soutien administratif et logistique aux établissements de la santé.

Boma est installé en France, près de Lille, depuis fin 2014. En mars 2017, l’entreprise a repris le Français Alpes Hy, qui distribue aussi l’I-mop (relire l’article du 23 mars 2017).  Pour ne pas perturber les clients, les gammes n’ont pas été modifiées. Seule celle des consommables doit être rationalisée. « Nous sommes guidés par les attentes du terrain », affirme Olivier Scolan, directeur général de Boma SAS.

Des ambitions en France

Boma propose tous les équipements nécessaires à la propreté (détergents, papiers, matériel électrique, petit matériel, sacs à déchets, chariots). En France, le distributeur commercialise aussi les produits Greenspeed (ex Ecover Professional) et les disques diamantés Twister (relire l'article du 25 août 2017). À côté des marques phares, il a choisi de développer sa propre marque, y compris pour les autolaveuses. « Nos machines seront bientôt commercialisées sur le marché français, une fois que le maillage du territoire aura été complété et que le SAV sera prêt, souligne Gert Bresseleers, directeur des ventes de Boma Group. Nous devrions atteindre une équipe de 60 techniciens d’ici fin 2018. Cela nous permettra d’accéder à de nouveaux marchés. » Aujourd’hui, le groupe compte une quinzaine de conseillers commerciaux et techniques en France. Il dispose de 3 sites, dont 2 pour Alpes Hy dans le Sud. Comme en Belgique,  les sites français seront à terme dotés d’un « shop », un concept de boutique cash & carry.

« Concernant notre développement en France, la prochaine étape est Paris, affirme Olivier Scolan. De nouveaux partenariats pourraient être conclus. De même, nous pourrions saisir l’opportunité d’acheter une entreprise si elle compatible avec les valeurs de Boma. »

Boma en chiffres

Créé en 1974 en Belgique, Boma emploie 225 salariés dans 11 filiales et génère un chiffre d’affaires annuel de 70 M€. L'entreprise réalise la moitié de son chiffre d’affaires auprès des entreprises de propreté, 25 % dans la santé, 20 % dans le secteur public et 5 % dans l’hôtellerie-restauration et les parcs de loisirs. Elle gère 750 commandes par jour pour un catalogue de 4 500 références. En Belgique, la Boma Academy délivre 200 formations/an (le secteur belge de la propreté emploie 85 000 salariés).



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Se préparer au prélèvement à la source

    Le prélèvement à la source sera effectif au 1er janvier 2019. À cette date, tous les employeurs, en tant que collecteurs, devront le mettre en place sur les rémunérations versées à leurs salariés.

    14 novembre 2018

  • MACHINES: AU SERVICE DE L’OPTIMISATION DU PARC

    Au-delà de l’achat ou de la location d’autolaveuses ou balayeuses, il existe une forte attente des entreprises de propreté en matière de services. Les fabricants de machines doivent les accompagner à plusieurs stades : préconisation, choix du ...

    2 novembre 2018

  • HÉBERGEMENT TOURISTIQUE

    UNE PLACE AU SOLEIL POUR LES PME

    Qu’il s’agisse de résidences, de maisons ou de mobile-homes, assurer le nettoyage des logements dédiés aux vacanciers demande une gestion du personnel au plus près des besoins, une forte réactivité et une souplesse d’adaptation pendant les pics ...

    2 octobre 2018

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • Technologies
    1 février 2017
    Si certains freins technologiques et économiques subsistent, la robotisation des machines de propreté progresse. Les applications professionnelles n’en sont encore qu’à leur début mais pour les entreprises la question est d’ores et déjà posée : comment ...
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain

Produits et Services

Sélections thématiques