Entreprises et marchés

Trois acquisitions pour VDS

WILSON, Séverine | 13 décembre 2018 |

Photo : VDS.

Après Abac et Manulav en 2017, le groupe francilien VDS poursuit sa croissance externe, avec le rachat de trois entreprises de propreté.


Le groupe VDS, basé dans les Yvelines, a récemment conclu le rachat de trois entreprises de propreté. La première, Esthète Propreté, est située à Élancourt. Avec 50 salariés et une centaine de clients, elle réalise un chiffre d’affaires de 1 M€ sur les départements du 75, 78 et 91. Les deux autres structures Ecla Propreté et Eco Clean emploient 350 personnes. Avec 400 clients, elles enregistrent à elles deux un volume d’affaires de 6 M€. Installées dans la Tour Montparnasse, elles interviennent majoritairement dans Paris. Cette double acquisition permet à VDS de se renforcer sur ce département, avec une clientèle privée essentiellement composée de sites tertiaires et de sièges sociaux. Un département est dédié aux petits travaux (transferts internes, peinture, pose moquette ou autres revêtements…)

Atteindre 40 M€

En mai 2017, le groupe avait déjà repris Abac et Manulav, qui pèsent 6 M€ de chiffre d’affaires. VDS est ainsi passé de la 53e à la 37e place du Top 70 de la propreté, avec une progression de 52 %. Il s’appuie sur les acquisitions mais aussi sur une croissance organique. « En 2018, le chiffre d’affaires devrait s’établir à 26 M€ contre 16 M€ l’an passé, souligne Laurent Petit, directeur général. Nous ambitionnons d’atteindre les 40 M€ dans deux ans. Nous recherchons à acquérir des entreprises qualitatives réalisant entre 3 et 9 M€ et nous visons une croissance organique de 7 à 10 points par an. » VDS réalise 85 % de son activité dans la propreté pour les ERP, sites tertiaires, hôpitaux et syndicats de copropriétés.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Tout pour lustrer

    Pour lustrer les sols, l'utilisation de disques diamant - associé à une autolaveuse ou une monobrosse adaptée - évite de faire appel à la chimie, réduisant l'impact sur l'environnement et les coûts. Pour les surfaces, les microfibres sont de plus ...

    22 mai 2019

  • Comment miser sur la personnalisation ?

    Fort de la proximité et de sa réactivité, Pithiviers Nettoyage entend se différencier par sa capacité d'ajustement du cahier des charges en fonction de l'évolution des besoins de ses clients.

    7 mai 2019

  • Publi-communiqué

    Innovations et respect de l’environnement

    Dans un marché qui renoue avec la croissance, le développement durable et l’environnement restent des enjeux majeurs pour le secteur de la propreté. Ce sont aujourd’hui des éléments clefs à sa croissance et de véritables moteurs de performance. ...

    3 avril 2019

Dossiers de la rédaction
  • CHIMIE
    4 septembre 2017
    - Table ronde : Quand la chimie se fait plus douce - Innovations : L'enjeu du bon dosage - Solutions alternatives : Produire les détergents sur place
  • Marché
    1 juin 2017
    Les acteurs du luxe n’hésitent plus à confier l’entretien de leurs locaux à des prestataires extérieurs. Face à des exigences extrêmes, les entreprises de propreté développent process innovants et politiques RH pointues.
  • PUBLI-COMMUNIQUE
    23 janvier 2017
    Innovations, rencontres et solutions seront les maîtres mots de cette quinzième édition d’Europropre Multiservices Expo 2017. Toute la profession se retrouve les 28, 29 et 30 mars à Paris Porte de Versailles dans le Pavillon 3. Une offre encore plus importante et ...
  • 1 octobre 2016
    Industrie : quelles sont les cartes à jouer ? Agroalimentaire : L’externalisation gagne du terrain
  • 1 mai 2016
    - Innovation : L’arrivée de la propreté connectée - Machines : La percée des robots - Chimie : Le dosage se perfectionne

Produits et Services

Sélections thématiques